Mi figue mi raisin: des questions demeurent

Updated: Jan 22, 2021

Une vague d'optimisme de la part des amateurs et médias semblent s'être emparé de notre belle province. Le Canadien, fort de quelques acquisitions judicieuses de la part de Marc Bergevin, semble, du moins sur papier, s'être considérablement amélioré. Je suis de ceux qui partagent cette opinion, qui croit que l'édition 2021 du CH sera compétitif, surtout dans une division (toute Canadienne) que je considère comme étant surévalué (voir blogue sur mes prévision pour cette division).


Les sites de paris sportifs, ainsi que plusieurs des analystes hors-Québec, semblent être plus prudents. Certains ne voient même pas le CH dans les séries.


Si on regarde de près quels sont leurs inquiétudes, on s'aperçoit qu'il y a lieu de tempérer nos attentes. La première qui me vient à l'esprit, est le fait que les défenseurs-clés du club, Petry, et plus particulièrement Weber, vieillissent. Weber a souvent été blessé (ou jouer blessé) ces dernières années (au point tel qu'on se posait des questions quant à son avenir...il n'y a pas si longtemps. Vrai, l'addition de Joel Edmunson, un joueur d'expérience, robuste et intelligent, viendra aider la brigade défensive. Mais on ne parle pas d'une défensive aillant un vrai numéro un. À certains égards, il manque aussi un peu de mobilité ainsi qu'un vrai quart-arrière sur l'avantage numérique. Romanov est très jeune et n'a rien prouvé. Est-ce que Ben Chiarot est réellement un défenseur pouvant évoluer sur une première paire? J'en doute.


Le Canadien manque toujours cet attaquant élite pouvant changer l'allure d'une rencontre. Les additions de Toffoli et Anderson font néanmoins en sorte que les Habs auront un bel équilibre à l'avant. Mais on a plus l'impression que le CH demeure une des équipes les plus rapides, et je ne vois pas de compteur de 30 buts ou plus. À l'aile gauche est-ce que Jonathan Drouin pourra demeurer en santé, démontre de la constance dans son jeu (ca fait des années qu'on attend de voir ca)? Étant agent libre à la fin de la saison et sachant sûrement qu'il ne sera pas de retour l'an prochain est-ce que Tomas Tatar aura la tête ailleurs? On peut se poser la même question avec Philip Danault.


D'autres points d'interrogation demeurent aussi: qui sera le centre de la 4ième ligne? Manque t-on d'expérience au centre? Est-ce que la chimie s'installera et de quoi aura l'air l'atmosphère dans le vestiaire avec certains vétérans, sans contrat, après avoir vu des joueurs de l'externe signés des contrats très lucratifs cet automne? Carey Price va t-il être prêt (cette fois-ci) pour commencer la saison à temps ou sera t-il le lièvre dans les Fables de la Fontaine?


Je crois qu'il faut tout simplement se garder une petite gêne avant de les couronner, avant d'avoir des attentes démesurées, on parle quand même d'une équipe qui a fini 24ième l'an passé et qui a conservé son noyau intact, se contant d'ajouter des joueurs auxiliaires et non pas des vedettes éprouvées.



2 views0 comments